1re centrale photovoltaïque citoyenne à Stetten

La mairie de Stetten nous propose pour la première centrale photovoltaïque une grange modifiée en atelier.

Après une 1re inspection et évaluation positive par EPA, mais aussi d’une 2e avec M. Muller (1er adjoint) et M. Christian Fuchs (spécialiste en patrimoine alsacien), la toiture – charpente certes ancienne – est assez solide pour accueillir la charge supplémentaire d’une installation photovoltaïque (environ 12 kg par m² ). En effet, la charpente fut renforcée lors de la rénovation des tuiles «Gilardoni» il y a une dizaine d’années.

La surface de cette toiture permet d’installer 22 kWc de panneaux photovoltaïques.

Le résultat de l’analyse financière de notre coopérative Energies Partagées en Alsace montre aujourd’hui que, suite à la suppression des aides de l’état pour les très petites installations PV, il sera nécessaire de mobiliser plus de fonds propres.

Le coût de cette installation sera aux alentours de 27’000 €. Nous comptons sur l’appui et la participation des habitants de Stetten et des environs pour des prises de participations entre 40 à 50 %

Nous ne faisons pas appel à la générosité de chacun.e mais nous leur proposons d’investir en achetant une, voire plusieurs actions d’Energies Partagées en Alsace.

Energies Partagées en Alsace souhaite s’appuyer sur la participation citoyenne locale et propose aux habitants d’investir dans ces réalisations en achetant une ou plusieurs parts de la coopérative. A partir de 106€, chacun.e peut participer au financement du projet. Pensez aussi aux actions d’EPA comme cadeaux à vos enfants ou petits-enfants !

Toute personne physique ou morale intéressée par cette démarche peut se porter acquéreur d’une ou plusieurs actions (valeur unitaire de 106 €) pour optimiser la contribution citoyenne.

Merci à tous.


Cosec à Kingersheim

La ville de Kingersheim continue sa coopération avec Énergies Partagées en Alsace. Le projet d’une troisième centrale photovoltaïque est lancé. Le contrat d’une installation de 117 kWc sur la toiture du Cosec, rue Pierre de Coubertin est signé. La salle du Cosec se situe juste à coté de la salle polyvalente, sur laquelle se trouve notre première centrale de Kingersheim.
La taille de la centrale sera supérieure à 100 kWc car depuis le décret du 8 octobre 2021, nous n’avons plus le droit à la subvention régionale mais pouvons aller jusqu’à 500 kWc.
La demande d’autorisation des travaux est déposée et on compte poser les panneaux dans la foulée de la réfection de la toiture.
Par manque de subvention, il nous faut augmenter les fonds propres pour réaliser le projet.
En prenant des actions, vous pouvez participer aux 30 000 € encore nécessaires à la réalisation de ce beau projet.


École Bartholdi à Riedisheim

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Ecole-Bartholdi-ohne-Kabel-1024x580.jpg.

C’est parti pour la centrale photovoltaïque de 36 kWc sur l’école Bartholdi à Riedisheim. Le projet sera piloté par  l’association « Riediwatt » qui a signé une convention avec la coopérative Énergies Partagées en Alsace.
Nous avons déjà signé le contrat de Convention d’Occupation Temporaire (COT) avec la Mairie. Les travaux ont commencé mi-avril.


Église St. Léger à Koetzingue

La commune de Koetzingue et la coopérative Énergies Partagées en Alsace ont convenu d’installer 200 m² de panneaux photovoltaïques sur la toiture de l’église St Léger.
Fidèle à son statut et à ses valeurs, la coopérative Énergies Partagées en Alsace souhaite s’appuyer sur la participation citoyenne locale et propose aux habitants d’investir dans cette nouvelle réalisation en achetant une ou plusieurs actions de la coopérative.
Le coût de réalisation de la centrale est de 42 000 €, coût financé par :
– une subvention de la Région Grand Est de 14 400€
– les participations citoyennes de personnes morales ou physiques à hauteur de 7 000 €
Le reliquat sera couvert par un emprunt bancaire.


Centrale photovoltaïque à Muespach (Projet abandonné)

La ferme la Fruitière à Muespach (68), en agriculture biologique, est située dans le Sundgau à 18 km au sud-est d’Altkirch. En 2007, Fred et Frédérique Schwab ont fondé « Pom d’Api Pom d’Amap », Amap bien connue dans le Sundgau et au-delà. Le toit de leur hangar peut recevoir une centrale photovoltaïque citoyenne de 36 kWc.
Nous avons fait l’étude de la charpente et reçu l’accord de principe sur la subvention de la région. Nous avons réceptionné tardivement le devis d’Enédis pour le branchement au réseau qui s’élève à 62 000 €. Cela représentant 1,5 fois le prix de la centrale, nous sommes contraints de renoncer au projet.
Malheureusement, ce n’est pas le seul projet à ne pas se faire dû au prix prohibitif pratiqué par Enédis. Une centrale de la même taille sur la salle polyvalente du Haut-Soultzbach connaît le même sort.